Toshishiro Obata Kaiso

est le fondateur et instructeur principal du Shinkendo. Le « (Réel) – (Sabre) – (Voie)» est un système d’apprentissage de l’escrime japonaise qui aborde l’étude du sabre japonais dans tous ses aspects : , , , et . Le principal du Shinkendo est situé en Californie (USA), à Los Angeles, où enseigne à temps plein.

La famille trouve ses origines au sein du clan . De cette famille de , est né au Japon en 1948. est un descendant direct de , général et stratège (un des célèbres 24 stratèges) de la famille pendant la guerre civile qui a eu lieu durant l’ère . devint le seigneur du (Château) dans la province de ().

Le fils de , (1570-1644), devint serviteur et ami du second . et reçurent ensemble le même enseignement y compris pour le . Lors de la campagne d’hiver à , fut chargé d’infiltrer le camp de en tant qu’espion. Avant le début de la campagne du printemps, revint auprès de la famille , et acheva peu après l’écriture du «». Ce travail servit plus tard de base à l’écriture du «», un livre secret de stratégie.

De son vivant, fut connu comme le père de la «», aussi connue sous le nom de .

La préfecture de , lieu de naissance de , est connue pour produire des sabreurs de renom, comme le patriote de l’ère , et bien sûr le fondateur de la , . a été passionné par l’escrime japonaise dès son plus jeune âge et rêvait de l’étudier sérieusement un jour. En 1966, âgé de 18 ans, rejoint pour y devenir un pratiquant d’arts martiaux professionnel. Lors d’une visite du , il fut spectateur d’une démonstration par l’instructeur principal, et resta fasciné par l’. Peu après, il fut accepté en tant qu’ («élève à demeure») sous la direction de . Il resta pendant 7 ans, durant lesquels il enseigna aussi bien au que dans des universités, dans la «Metropolitan Riot Police» et la self défense pour l’armée japonaise.

Cherchant à étendre ses connaissances sur le travail au sabre enseigné dans l’, le jeune s’entrainait en parallèle dans plusieurs autres disciplines, dont la sous la direction du de 21ème génération et l’étude du avec les membres du . En tant qu’, il ne lui était pas possible de suivre sérieusement plusieurs enseignements et fut donc obligé de quitter le en 1973.

fut accueilli au sein du en tant que , et devint en parallèle membre de la (Un groupe d’élite de pratiquants d’arts martiaux, qui proposaient leurs services en tant que chorégraphes ou cascadeurs pour la télévision et le cinéma japonais) pour laquelle il fut entraineur pendant plusieurs années. Avant l’arrivée d’, les techniques de étaient utilisées de manière privilégiée pour la télévision et le cinéma, mais peu de temps après son arrivée, le professeur de coordonation d’action, , commença à intégrer des techniques d’, qui devinrent de plus en plus populaires et favorisèrent l’expansion de l’ sur les écrans.

En tant que professeur de coordonation d’action, organisait l’étude de tous les aspects des mœurs et traditions des pour les membres de la afin de garantir les meilleures performances. Ces compétences, comme le tir à l’arc à cheval (), le port des vêtements traditionnels et armures (), la lance (), la hallebarde () et plusieurs styles de sabre, étaient enseignées par des spécialistes reconnus pour chacun de ces domaines, qu’il est de plus en plus difficile de trouver dans les arts martiaux modernes. En plus de cela, reçut l’enseignement de maîtres réputés tels que sensei (), (, et ) et ().

Grâce à cette expérience au sein de la et des contacts établis dans le monde des arts martiaux pendant cette période, pu étudier sérieusement des styles d’escrime traditionnelle ainsi que d’autres tout en développant ses compétences de coordinateur d’action et d’acteur.

En 1980, s’installa aux États-Unis après que lui eut confié les titres d’instructeur chef en Amérique du nord pour la , . Il fut également chargé par la «» de fonder la «» et d’en être l’instructeur chef.

Les accidents en rapport avec le sabre devenaient de plus en plus fréquents, aussi le besoin de bases solides sur la sécurité et la précision des techniques se fît-il sentir. Après 10 ans d’enseignement du , orienta ses efforts dans l’élaboration des bases de son propre style, le Shinkendo, un système issu de son expérience, son savoir et ses recherches sur l’histoire des samurai. En 1996, il créa également la , une organisation de recherche et de pratique de qui étend son domaine des premières formes d’ jusqu’à l’ moderne. Le (techniques de contrôle et d’arrestation) fait également partie du curriculum, et est un axe d’étude conçu pour une utilisation dans le domaine de la sécurité et pour les forces de l’ordre.

est l’un des maîtres d’arts martiaux les plus complets et des plus authentiques à l’heure actuelle. Il est :

  • Fondateur et de l’
  • Fondateur et instructeur chef de la
  • Fondateur et instructeur chef de l’International Shinkendo Federation

De plus, a traduit d’importants ouvrages pour la bibliothèque «Hawley Private Library» : «Mon», «Bows, Arrows and Quiver», «Token», «Heiho Okugisho», «The 47 samurai» (Publication prochaine).

Il est par ailleurs l’auteur de plusieurs ouvrages sur les arts martiaux :

  • «Naked Blade»
  • «Crimson Steel»
  • «Kama»
  • «Samurai Aikijutsu»
  • «Shinkendo : Samurai Swordsmanship»
  • «Shinkendo Tameshigiri: Samurai Swordsmanship and Test-Cutting»

a également travaillé pour l’industrie du film, chorégraphiant des scènes, coordonnant des scènes d’action et apparaissant en tant qu’acteur : «Black Rain», «Rage & Honor», «Rising Sun», «Demolition man», «the Shadow», «Showdown in Little Tokyo», «the Hunted». a aussi produit des vidéos traitant des arts martiaux : «Molten Fire», «Crimson Steel», «Shinkendo – Samurai Swordsmanship».

Le 16 février 1994, a effectué un test assez rare : le (coupe d’un casque). Ce test met en jeu les compétences d’un maître d’arme pour évaluer la solidité à la fois du sabre et de l’armure de la manière la plus directe possible : frapper un (casque japonais blindé) à pleine puissance avec un sabre. L’entaille réalisée par lors de cette performance mesurait 13cm, devenant le nouveau record du monde en la matière.

a été champion du pendant 7 ans d’affilée, champion de pendant 5 ans et champion de pendant 2 ans. Parmi ses grades, on peut trouver des diplômes tels que , , , de nombreux certificats et un total de 75 .